F U Z E T A tout en émotions

Trouver le bon son n’est jamais facile. Cela depend du moment de la journée, de notre humeur, mais aussi des gens qui sont avec nous… ou pas. Ce jour-là, je travaillais sur mon ordinateur, mais j’étais venue à bout de ma musique habituelle, il me fallait quelque chose de nouveau, un son different. J’écoutais de la musique sur YouTube, plutôt calme, quand la playlist a changé. C’est alors que j’ai entendu ce morceau: Plage. Comme mon attention était autre part, je n’ai pas vu le titre tout de suite, mais ça m’a tout de suite apaisé, je me sentais mieux. Plus de stress, plus d’agressivité, seulement mes rêves et moi.

fuzeta-band-1

F U Z E T A, ce sont trois frères, Dorian, Charles et Pierre, et un de leur meilleur ami, Jérémy. Ils ont commencé à faire de la musique il y a environ 10 ans. En 2013, Dorian a voulu monter un groupe de musique afin de pouvoir parler de leur enfance et de leurs souvenirs. Le groupe s’est formé assez naturellement. C’est en novembre 2014 qu’ils sont monté sur scène pour la première fois et que l’aventure a commencé.

Au travers de leurs morceaux se font ressentir des emotions. La mélodie et les mots font apparaitre un tout nouveau monde dans lequel nous voudrions enter mais les souvenirs et les emotions sont si réelles que l’on ne peut les toucher.

J’ai voulu en savoir plus sur F U Z E T A et leur histoire. Dorian a gentimment répondu à mes questions:

Comment se passe la composition de vos morceaux? 

L’idée d’un morceau est toujours à l’initiative d’un membre du groupe. Il paufine la structure et les mélodies, puis le présente en répétition où nous l’arrangeons et le finalisons à quatre. Notre volonté est que chaque musicien apporte quelque chose au titre. Nous travaillons beaucoup en répétition notamment à l’Echonova à St Ave qui est une des 3 salles, avec Le Manège à Lorient et l’Antipode à Rennes qui nous accompagnent cette année.

Quelles sont vos inspirations? Quels groupes écoutez vous quotidiennement ou assez souvent pour vos compositions? 

En ce moment nous écoutons pas mal Elliot Moss et Son Little. Ce sont des groupes que nous avons découvert aux dernières Transmusicales. Le côté minimaliste de leur musique est assez proche de celui de FUZETA. Dans un autre registre nous avons découvert le canadien Jesse Mac Cormack lors d’une session Findspire que nous avons fait il y a une semaine. Tout son disque est enregistré live. Nous avons été touché par cette démarche car nous avons utilisé la même méthode d’enregistrement pour nos deux EP.

Fuzeta est une paroisse au Portugal, au bord de la mer, vous êtes vous inspirés de cela pour le nom du groupe? La plupart de vos morceaux ont des noms simples comme “Dive”, “Sunset” qui rappellent la plage, les vacances, est-ce volontaire?

Fuzeta est village où nous sommes souvent allés à l’adolescence. Il symbolise bien le propos que le groupe défend. Le premier EP Dive abordait beaucoup de souvenirs liés à l’été effectivement. Quelque chose de nostalgique et assez solaire. Dans notre deuxième EP, nous développons un coté beaucoup plus sombre et angoissant de FUZETA. Son titre, Pavilhao Chines est notamment le nom d’un bar à Lisbonne que nous connaissons bien. L’idée pour nous c’est d’avancer et de faire évoluer le propos tout en gardant une identité propre à FUZETA.

Vous chantez en anglais, est-ce un choix volontaire ou est-ce venu naturellement? Beaucoup de groupes comme Hyphen Hyphen, Lilly Wood & the Prick chantent en anglais, pourquoi la plupart des groupes français s’y mettent à votre avis?

C’est venu assez naturellement. Nous accordons une place importante à nos textes. Pour nous, cela représente la moitié du morceau. Ils peuvent parler d’un souvenir, d’une émotion, d’un sentiment… La plupart du temps les textes nous concernent tous les quatres. Le point de départ est personnel mais nous abordons des thèmes qui peuvent parler à tous le monde.

Concernant les groupes français qui chantent en anglais c’est difficile de répondre à leur place. Il faudrait le leur demander 😉 Cela vient peut être de la musique que nous écoutons : Beaucoup de ces groupes viennent de l’étranger et chantent pour la plupart en anglais.

Quel est le message que vous voulez faire passer à travers vos morceaux?

Nous n’avons pas de message précis à faire passer. Nos morceaux transpirent ce que nous sommes. Nous n’avons pas inventé de personnage. Nous voulons juste monter sur scène et être nous. Nous sommes passionnés par la musique et nous avons envie d’aller le plus loin possible avec. Avoir des convictions et les assumer par des actes, ça pourrait peut être être ça notre morale.

Avec qui travaillez vous pour vos clips vidéos? Avez-vous des idées précises du message que vous voulez faire passer?

Pour le titre Fall’s Playground nous avons travaillé avec Seb Houis qui est un réalisateur parisien. Nous sommes très fières du résultat. Le point de départ c’est la composition des morceaux en eux même. Mais nous accordons une grande importance à tous l’univers graphique de FUZETA. Cela passe par les photos et les videos. Nous voulons que tout ait une cohérence avec la musique que nous faisons.

Quand est-ce que l’album sortira? On l’attend avec impatience !

Il n’y a pour l’instant aucune date précise. Nous travaillons sur de nouvelles compositions depuis 6 mois. Nous avons envie d’être fier de ce premier album. Nous souhaitons pouvoir le sortir dans les meilleures conditions possible. Pour l’instant pour bossons beaucoup avec notre éditeur et notre management pour enrichir notre répertoire. Un premier album c’est toujours très important. Nous voulons frapper fort.

Quelles sont vos prochaines dates de concerts?

Nous aurons quelques festivals au mois de Mai. Nous jouerons aux 24h de l’INSA à Lyon le 13, au Festival Algues au Rythme à Arradon le 14, au Festival Festivox à Chateau-Renard le 15 et au Festival Leonart à Paris le 28.

Finding the right music to listen to is very hard. It depends on the moment of the day, it depends on the mood we’re in, it also depends on the people you are hanging out with. That day, I was on my laptop doing some research listening to some smooth music when YouTube changed the music and this song started playing : Plage. As I was focusing on something else, I didn’t see the title but I immediately felt good. No stress, no anger, just me and my dreams.

F U Z E T A is a French band made of three brothers, Dorian, Charles and Pierre and one of their best friend, Jérémy. They started playing music 10 years ago. In 2013, Dorian wanted to create a band to talk about their childhood and the band formed itself quite naturally. In November 2014 they went live for the first time and that’s when the adventure began.

Their songs convey emotions. The melody and the words create a whole new word that the audience would like to enter but also feels like those memories and emotions are personal and need to stay untouched.

tumblr_np5ez2mYF81rto7y6o1_500

I actually wanted to know more about F U Z E T A and the story behind the songs. Dorian nicely answered some of my questions:

How do you compose your songs?

The idea of a song always comes from one of us. He finishes the structure and the melody and then presents it in rehearsals and we work on it and finalise it all together. We want each musician to add something to the title. We work a lot during rehearsals, mainly in St Ave at the Echonova which is one of the 3 biggest venues with Le Manège in Lorient and l’Antipode in Rennes, which have been working with us this year.

What bands do you listen to on a daily basis or to quite often to compose?

For the moment, we listen a lot to Elliott Moss and Son Little. We discovered them during the last Transmusicales (French music festival). Their music has a minimalist side which is quite close to FUZETA’s. But at the same time, we have discovered the Canadian artist Jesse Mac Cormack while playing at a Findspire session. His whole album is recorded live. We’ve been touched by this and have decided to record our two EPs the same way.

Fuzeta is a village in Portugal, next to the beach, did you get your name from it? Most of your songs have titles such as ‘Dive’ or ‘Sunset’ which reminds us of the beach, holidays, is it on purpose?

Fuzeta is a village where we used to go quite often when we were teenagers. It symbolizes what we want to convey. The first EP, Dive, mentioned lots of memories happening during the summer, indeed. Something nostalgic, solar. In our second EP, we develop a darker, more anxious side of FUZETA. The title, Pavilhao Chines is also the name of a bar in Lisbon that we know quite well. The idea, for us, it to move forward and evolve but, at the same time, keep our own identity that is FUZETA.

You sing in English, is it a voluntary choice or did it come naturally? Lots of bands like Hyphen Hyphen, Lilly Wood & The Prick sing in English, why do you thing most French bands do that?

It came to us quite naturally. Our texts are really important to us. For us, the text represents half of the song. They can talk about a memory, an emotion, a feeling… most of the time, the texts talk about the four of us. The starting point is personal but we also talk about subjects that can concern anyone.

Concerning the French bands singing in English, it is hard to answer for them. You should ask them. 😉 Maybe it comes from the music we listen to: lots of those bands come from abroad and sing mainly in English.

What is the message you want to convey through your songs?

We don’t have any specific message to convey. Our songs are the mirror to our personalities. We didn’t create any character. We just want to go on stage and be ourselves. We are passionate about music and we want to go as far as we can with it. In the end, our morality could be: to have convictions and take responsibility for them through actions.

Who do you work with for your video clips? Do you have specific ideas concerning the message you want to convey through them?

For the song Fall’s Playground we worked with the Parisian director Seb Houis. We are really proud of what came out of it. The starting point concerns the writing of the songs in itself. But the graphic universe of FUZETA is also very important to us. And it can be pictures and videos. We want everything to be consistent with the music we make.

When will the album be released? We are waiting for it!

For the moment, we have set a date. We have been working on new songs for six months now. We want to be really proud of this first album. We want to release it the best situation possible. Now, we are working a lot with our publisher and our manager to improve our repertory. A first album is always very important. We want to strike!

When are your next gigs?

We will attend a few festivals in May. We will be at the 24h de l’INSA in Lyon on the 13th, at the Festival Algues au Rythme in Arradon on the 14th, at the Festival Festivox in Chateau-Renard on the 15th and at the Festival Leonart in Paris on the 28th.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: