Toi aussi t’as envie de planer musicalement en 8 titres? – La playlist du vendredi

Après une semaine bien pluvieuse et un weekend qui ne s’annonce pas beaucoup plus fameux, autant rester dans une ambiance cosy à la maison mais surtout… avec de la bonne musique. Vieux comme nouveaux, nationaux comme internationaux, ces artistes vont vous accompagner tout au long du weekend.

Oh WonderLose It

Pour ce morceau issu de leur album éponyme “Oh Wonder”, les deux londoniens Josephine Vander Gucht et Anthony West ont décidé de faire passer des auditions à cinq danseurs pour faire partie du clip vidéo. Ce qu’ils ne savaient pas, c’est que leur audition était filmée et que le tournage du clip avait déjà commencé. Un visuel admirable et onirique, orné d’une voix douce et légère, idéale pour vous perdre dans vos pensées.

Sylvan EssoKick Jump Twist

Ils ont grandis et ils reviennent avec un son pourtant plus innocent à coup de musique de Gameboy et de jeux vidéos, notamment avec Kick Jump Twist. Ils ont évolué et ils le montrent dans leur deuxième album “What Now?” qui sort le 28 avril prochain. Ces deux américains chantent l’avènement de la maturité.

SekuoiaRayanne

Sekuoia, c’est aussi Patrick Bech-Madsen, un jeune danois de 24 ans, connu pour ses nombreux remixes électro-aériens ainsi que ses sons entrainants et planants réunis dans l’album “flac (remixes)”. Produit par le label Nowadays Records, qui sont notamment derrière Fakear, Leska ou encore Le Vasco, Sekuoia sera présent au Polar Festival 2017 au Point Ephémère le 26 avril prochain.

Infinite bisousteen sex

Qui n’a pas envie d’un bisou éternel? Avec un nom pareil, la musique qui en ressort ne peut être qu’à l’image de univers original et hors du commun. Fermez les yeux, et sentez cette claque musicale qui embrasse votre visage! Infinite bisous, ce n’est autre que l’anglais Rory McCarthy, le pote de Mac Demarco, entre autre…

Maggie Rogers Dog Years

A seulement 22 ans, Maggie Rogers est sur le devant de la scène internationale après avoir été découverte par Pharrell lors d’une visite à l’école new-yorkaise Tisch – School of the Arts, où la jeune fille a étudié. Celui-ci a eu un coup de cœur pour son univers lorsqu’il écoute le titre Alaska.

Craft SpellsNausea

En écoutant Craft Spells, on sort de l’orbite et on vole au dessus de notre propre vie. Ces californiens nous emmènent dans leur monde en dehors des frontières de la réalité grâce à des voix quelque peu électroniques et un instrumental simple: batterie, clavier, guitares et basse. Comme une nostalgie des Beatles et de leur I am the Walrus dans “Magical Mystery Tour”.

Corine – Pourquoi Pourquoi

Corinne, c’est la rencontre entre Niagara et Sabine Paturel avec l’instru des Rita Mitsouko. Elle parle d’elle, de ce qu’elle aime, elle est cash et c’est ce qui fait le charme de cette artiste française qui n’a qu’une envie: se dévoiler. Sur un rythme entrainant, Corinne nous propulse dans les années 70s sur une piste de roller disco!

Lafayette – Les dessous féminins

On reste dans le registre français avec Lafayette et son amour des femmes! Frédéric de son prénom a été connu avec son morceau Eros Automatic, en duo avec la chanteuse Alka Balbir, toujours autour de ce thème qu’est la féminité, la sensualité, l’homme et la femme… “Féminin, masculin, masculin, féminin…” comme dirait l’autre.

Maintenant, il ne reste qu’à sortir la bouteille de vin ou la bouillotte et de s’allonger tranquillement sous un plaid.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: