Jim Parsons joue le rôle d’un père tourmenté dans “A Kid Like Jake”

Ça n’est jamais facile d’être parent. C’est un travail à part entière qui demande des efforts au quotidien, notamment lorsqu’on doit faire face au regard des autres et au jugement à longueur de journée.

A Kid Like Jake présente Alex Wheeler, interprétée par l’incroyable Claire Danes, une ancienne avocate qui a arrêté d’exercer pour se consacrer à temps plein à l’éducation de son fils Jake. Son mari Greg, joué par Jim Parsons, est psychothérapeute. Même s’ils savent que leur fils aime porter des jupes et s’échapper dans les monde des contes de fées, ils n’ont jamais vraiment réalisé que ce comportement pourrait devenir une vraie source de questionnements et de remise en question. Cela jusqu’à ce que la directrice de son école maternelle leur annonce que son envie de se “déguiser” pourrait ne pas seulement être une phase.

Les parents commencent alors à se poser des questions sur l’éducation qu’ils donnent à Jake. Le regard des autres devient de plus en plus insistant, pesant sur l’équilibre familial. Est-ce leur faute ? Celle de l’autre ? Pourquoi leur fils devrait être traité différemment car il aime porter des jupes ? Ces parents vont devoir protéger leur fils et surtout lui faire comprendre qu’il n’est pas étrange ou différent, mais qu’il est juste lui-même. Evidemment, derrière le paraitre dont ils font montre pour protéger leur fils se cache une certaine douleur, une incompréhension, qui joue énormément sur leur couple et leur quotidien.

108221.jpg
Une équipe de choc pour un sujet poignant. Source : cinestaan.com

A Kid Like Jake est l’adaptation de la pièce éponyme écrite et adaptée par Daniel Pearle, puis mise en images à l’écran par Silas Howard. Ce dernier se cache notamment derrière la réalisation d’un épisode de la série This Is Us ou encore Transparent ainsi que d’autres séries et courts métrages. Dans ce premier long métrage, il nous présente un Jim Parsons comme on ne l’a jamais vu. Il passe en effet d’un rôle comique comme celui de Sheldon Cooper dans The Big Bang Theory, qu’il interprète depuis 11 ans, à celui d’un homme tourmenté prêt à tout pour protéger sa famille tout en se posant des questions sur son rôle de père. Claire Danes, elle, après le succès de Homeland, se retrouve propulsée dans les rues de Brooklyn en essayant de faire de son mieux pour maintenir une famille unie et protéger son fils des qu’en dira-t-on.

Alors que le spectateur s’attend à ce que Jake soit le personnage principal, notamment car son nom figure dans le nom du film, l’attention est plutôt portée sur ces deux parents qui essayent de garder la tête haute et de faire en sorte que leur fils soit “normal”. Mais finalement, où est la normalité aujourd’hui ?

Ce film marque et choque les esprits car il traite des genres et de la question LGBT à travers le personnage de Jake, un petit garçon qui n’a encore que quatre ans. Alors qu’il est facile de s’attaquer aux adultes, tout cela généralement par pure incompréhension, comment émettre un jugement ou se faire un avis devant un enfant qui se cherche et agit sans se soucier des conséquences ? C’est un magnifique message que font passer le réalisateur, l’auteur et les comédiens principaux, accompagnés les personnages secondaires interprétés notamment par Priyanka Chopra, Octavia Spencer ou encore Ann Dowd, qu’on a pu admirer dans A Handmaid’s Tale.

A Kid Like Jake sort le 1er juin 2018 aux Etats-Unis pendant que nous attendons encore une date de sortie en France.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: