INTERVIEW – Les deux caennais de NOROY rendent hommage à leur Normandie natale

Du haut de leurs 23 ans, Clément et Brice sont les deux visages de NOROY, un groupe d’électro pop totalement déjanté où les instruments se multiplient pour accompagner de nombreux beats et des voix planantes. Amis depuis le collège, ces deux caennais ont ainsi voulu rendre hommage à leur Normandie natale en musique.

Leur premier single “Thinking” rappelle les notes et les compositions de Superpoze, les paroles en plus, pour nous faire planer tout au long de l’été. Mais pour en savoir plus sur l’ascension de ces deux talentueux artistes amoureux de la musique et leur processus créatif, on leur a posé quelques questions auxquelles ils ont répondu sans fausse note !

Farouche : D’où vient le nom “Noroy” et pourquoi l’avoir choisi pour votre groupe ?

On voulait faire un clin d’oeil à nos origines. On a donc choisi le nom « NOROY » pour plusieurs raisons, notamment en référence à la Normandie et à Caen, là où on a grandi. Le « Norroi » est une langue scandinave viking et le « Noroît » est un vent du Nord-Ouest.

Comment avez-vous commencé à faire de la musique ? 

À l’époque, on écoutait beaucoup de rock et de metal et avec Clément à la guitare et Brice à la batterie, On faisait essentiellement des reprises de Metallica. Puis petit à petit, on a commencé à écouter plein de musiques et de styles différents comme du funk, du jazz, du rap ou encore de l’électro. Par la suite, on a donc chacun développé notre musique en apprenant d’autres instruments et en partageant nos idées.

D’où vous est venu ce désir de faire de l’électro ? 

De manière générale, l’électro nous attire tous les deux depuis longtemps. La gestion des timbres des différents instruments et les possibilités sonores sont vraiment passionnantes. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard quand ce qui nous a réuni dans NOROY, c’est la volonté de créer une musique moderne. On souhaite donc explorer de nouveaux sons tout en mélangeant nos différentes influences.

Il y a différents styles de musique dans “Thinking”. Entre électro, pop, rock et plein de beats, comment alliez-vous les différents styles ? 

Nous avons la chance de venir d’horizons musicaux différents. En effet, nos parcours respectifs nous ont permis d’apporter notre patte sur les choix artistiques l’un de l’autre. Du coup, ce melting pot se ressent dans notre musique, que ça soit au niveau des beats, de l’harmonie ou des progressions d’accords.

PS6_Noroy_(c)nicolasburlot_preview.jpeg
NOROY, tout simplement. Crédit photo : Nicolas Burlot

Pourquoi chanter en anglais plutôt qu’en français ? 

C’est avant tout une question de sonorité au niveau de la langue. On trouve que notre musique se mélange mieux avec l’anglais qu’avec le français. De plus, on s’inspire principalement d’artistes anglophones pour composer.

De qui vous inspirez-vous pour composer ? 

Beaucoup d’artistes et de sonorités nous inspirent. Autant la scène française électro comme Feder, DJ Snake ou encore Synapson que la scène internationale représentée par Calvin Harris, The Chainsmokers ou encore Martin Garrix.

Y’a-t-il des moments de la vie qui vous inspirent plus que d’autres pour écrire vos lyrics ?

On puise assez souvent dans notre passé pour composer. La nostalgie, les souvenirs, les expériences amoureuses ou encore amicales. On parle généralement de relations humaines.

Quel message souhaitez-vous faire passer ? 

Il n’y a pas de message à proprement parlé comme un message didactique ou politique, par exemple. A travers nos textes, on retranscrit simplement nos émotions et nos expériences.

Que pensez-vous de la scène électronique française ? 

On a conscience que la scène électronique française a une grosse influence dans le monde. C’est donc forcément un vrai exemple pour nous. Cela a beaucoup apporté à la musique moderne en général, on ne peut donc pas passer à côté. C’est un incontournable.

PS3_Noroy_(c)nicolasburlo2t_preview
NOROY, un duo fidèle à ses origines. Crédit photo : Nicolas Burlot

N’est-ce pas trop dur de passer d’un instrument à l’autre aussi rapidement ? 

C’est avant tout un réel plaisir pour nous de pouvoir switcher entre différents instruments. Quand on a eu l’idée du live, on était vraiment excité de développer ce concept. De fait, on a réfléchi, pour chaque chanson du set, à une manière de mettre en avant les instruments principaux.

Y’a-t-il d’autres musiciens qui vous accompagnent, notamment sur scène ? 

Que ça soit en prod ou sur scène, nous sommes uniquement tous les deux.

Quel genre de musique écoutez-vous en boucle ? 

En ce moment, Clément écoute en boucle l’album FLIP de Lomepal. Brice n’arrête pas d’écouter le dernier single « Ultimatum » de Disclosure.

Vous venez de Caen, est-ce que votre ville a influencé vos choix musicaux ? 

Difficile de dire oui et en même temps impossible de dire non car entre Superpoze, Fakear et Orelsan, on ne peut pas dire que ces trois artistes n’ont eu aucun impact sur notre musique.

Orelsan aussi vient de Caen, comment considérez-vous la scène musicale caennaise ?

La scène caennaise est définitivement un vivier d’artistes très variés. On peut encore une fois citer Orelsan, Fakear, Superpoze, ou encore des groupes comme Concret Knives, etc. Pour nous, et plus modestement, c’est un plaisir de faire partie de cette scène électronique caennaise qu’est la notre.

Si vous pouviez faire un featuring, avec qui souhaiteriez-vous le faire ?

Orelsan…

Quels sont vos projets à venir ?

Notre projet principal est de développer notre spectacle live, en particulier la scénographie et le travail avec les lumières. De plus, on prépare de nouvelles sorties musicales.

Clément et Brice seront à Bernay le 5 juillet prochain dans le cadre des “Scènes de l’Abbaye” ainsi qu’à Caen le 27 juillet à l’occasion de “Caen Plage”. En attendant, mets-toi “Thinking” en boucle et évade-toi le temps d’une chanson.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: