Et si on se mettait à poil comme dans “Nu”, la nouvelle série OCS ?

As-tu déjà fait ce rêve où tu arrives à l’école et tout le monde te fixe car tu es en réalité complètement nu ? Dans Nu, cette série d’anticipation réalisée par Olivier Fox qui se déroule en 2026, ce cauchemar devient réalité pour Franck Fish, un policier qui, avant de tomber dans le coma pendant huit longues années, vivait dans une société où les vêtements étaient encore obligatoires.

Le spectateur atterrit dans une réalité alternative en même temps que son personnage principal pour le découvrir totalement nu, allongé sur ce lit d’hôpital qui lui a servi de domicile pendant les huit dernières années. A son réveil, il découvre donc que les gens ont abandonné leurs vêtements pour respecter la loi transparence, établie cinq ans plus tôt par le pacifiste Jean Lanvin.

Il va donc devoir apprendre à vivre dans cette nouvelle société dont la devise de la République n’est plus “Liberté, Egalité, Fraternité” mais “Liberté, Egalité, Nudité”. Grâce à cette dernière, la France ne vit plus dans la peur, le terrorisme a diminué et les crimes sont presque inexistants. En même temps, comme Franck, si je me réveillais chez les nudistes et qu’on m’interdisait de m’habiller, je flipperais un peu aussi…

5739056.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Franck, toujours sur le qui-vive. Source : allocine.fr

Même s’il risque d’avoir du ml à s’adapter à sa nouvelle vie, Franck fait tout de même un effort pour découvrir ce que le futur lui propose. Un peu comme Falco qui se réveille d’un coma de douze ans et doit apprendre à travailler dans la police 2.0 et la technologie qui accompagne les années 2000, Fish va donc redécouvrir son travail à travers la transparence.

Ça ne doit pas tout de même pas être facile de tourner dix épisodes à poil, surtout au milieu d’une équipe de techniciens totalement habillés. Satya Dusaugey, qui interprète Franck, Malya Roman qui donne la parole à sa collègue Lucie ne semblent néanmoins pas s’en inquiéter, tout comme Valérie Decobert-Koretzky et Alain Bouzigues découverts dans Caméra Café, et sûrement pas l’acteur porno Sebastian Barrio. Du jour au lendemain, ces comédiens se sont donc retrouvés à se balader à poil et ont mis leurs complexes de côté.

Au moins, l’avantage quand on vit nu, c’est qu’il n’y a plus de complexe et tout le monde finit par accepter son corps, comme si la “période maillot de bain” durait toute l’année et pas seulement l’été.

Nu est disponible sur la plateforme OCS depuis le 7 juin 2018, alors n’hésite pas à aller découvrir comment un homme qui avait une armoire pleine de vêtements va devoir apprendre à laisser sa coquetterie de côté pour vivre avec le strict nécessaire : son corps. Nu.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: