INTERVIEW – Jade Bird n’est pas seulement une nana sur YouTube mais une artiste britannique incontournable

Jade Bird a mis l’ambiance dans tes écouteurs lors des publicités Vevo sur YouTube avec sa chanson “Uh Huh” et maintenant, elle sort du petit carré de ton écran pour devenir une personne en chair et en os. Cette jeune anglaise nous enchante grâce à des sons très rocks et proches de la musique indépendante britannique grâce aux accords que lui inspire sa chère guitare.

Toujours en mouvement, Jade a voyagé dans beaucoup d’endroits, partant de son Angleterre natale pour aller aux Etats-Unis et découvrir le monde du haut de ses 20 ans. Psychédélique, rock, pop, indépendante, la jeune anglaise expérimente la musique comme elle la vit : au fur et à mesure des paroles et de ses compositions mais également de ses émotions. On a d’ailleurs déjà pu l’entendre grâce à son premier EP “Something American”, sorti en juillet 2017.

C’est donc dans le studio de Simone Felice de the Felice Brothers, à Catskills, non loin de Woodstock, à New York, que la jeune femme originaire de Croydon, dans le Sud de Londres, a travaillé son premier album dont la production est presque terminée. Parfois, il suffit donc de traverser l’Atlantique pour sortir d’aussi beaux morceaux. Enfin ça, et une personnalité bien mouillée, comme celle de Jade, qui s’est confiée à Farouche.

Farouche : Quelles sont tes inspirations musicales ?

Jade Bird : J’en ai tellement. J’adore Alanis Morissette, c’est la base pour moi. The Civil Wars ont eu un grand impact sur moi pendant mon adolescence, mais ces derniers temps, je me sens plus proche du punk et de la musique alternative des années 90 comme Sonic Youth, Bikini Kill ou encore Autolux que je viens de découvrir.

Que ressens-tu quand tu composes et chantes tes morceaux ?

Ça dépend de mon humeur. Je pense que la meilleure alliance entre la composition et les émotions, c’est lorsqu’elles s’accordent naturellement. Ça tombe donc sous le sens qu’on écrive des chansons tristes quand on n’a pas le moral.

Dirais-tu que tu préfères plutôt la musique douce ou la musique plus rapide comme le rock ?

Franchement, il y a un moment pour chacune d’elle. Quand je me prépare, j’écoute toujours de la soul, alors que le soir dans mon lit, c’est plutôt de la musique plutôt triste. Le reste du temps, j’écoute plutôt des sons où la guitare est omniprésente.

Que penses-tu de la place des femmes sur la scène indépendante pop/rock ?

Qu’elle n’est pas assez importante du tout ! 😉 En tant que jeune femme de 20 ans, j’ai l’intention d’imposer une vibe alternative totalement décomplexée et encourager d’autres filles de mon âge à faire la même chose. On ne peut pas toujours se cacher derrière notre guitare et certaines situations les poussent quand même à le faire. Le groupe Starcrawler, par exemple, essaye de changer les normes.

Ta musique me fait penser à des groupes comme Garbage, Goldfrapp ou encore Julia Stone et Kate Bush, des femmes qui ont de la poigne dans la voix. Etait-ce votre intention ? 

Merci, c’est un vrai compliment que vous me faites. Je connais et j’adore Shirley de Garbage et Kate Bush est une de mes plus grandes inspirations. Son album “Hounds of Love” représente, pour moi, la perfection.

Comment s’est passée ta première rencontre avec First Aid Kit ?

C’était génial ! Ce sont des filles incroyables ! Je suis sûre de recroiser leur chemin et jouer de nouveau avec elles sur scènes.

Comment s’est passée la tournée à leurs côtés d’ailleurs ? 

Leur public est très attentif et ouvert et j’ai eu l’impression qu’on appartenait au même monde, ce qui a fait de chaque soirée sur scène un moment incroyable.

Comment as-tu commencé à faire de la musique ? 

J’ai commencé à écrire et à jouer de la guitare à l’âge de 12 ans. Avant, j’ai appris à jouer du piano. Mais comme mes parents jouaient constamment de la musique au rez-de-chaussée, j’avais l’habitude d’entendre beaucoup de rave et de musiques électronique des années 90 transpercer le parquet.

Tu n’as que 20 ans et tes paroles sont pleines de maturité. Quelles sont tes inspirations au quotidien ? 

J’adore les mots. Le thème de la trahison m’inspire énormément, sûrement parce que je pense que ça me trouble moralement. Sûrement car personne ne veut penser ou accepter qu’ils sont capables de faire du mal, tout comme leurs proches.

Quel message veux-tu faire passer dans ta musique ? Penses-tu que c’est un moyen de faire sortir quelque chose que tu as sur le coeur ? 

La musique m’a toujours aidée à surpasser des moments très durs de ma vie, tout comme plein de personnes qui doivent faire face à une séparation. Mais l’émancipation reste pour moi le sujet principal à l’intérieur de ma musique, à travers notre vulnérabilité ou la force que l’on a en nous, car il est plus qu’important de senti que l’on contrôle nos émotions dans des moments pareils.

JADEBIRD
Un sourire à l’image de sa musique ! 

Commences-tu par écrire les paroles ou par la composition de la musique ? 

Je commence par les paroles, en général. Je gribouille quelques mots ou des phrases clés puis ensuite je passe aux accords. Mais la plupart du temps, les bonnes chansons commencent avec les paroles et la composition à la fois.

Comment as-tu rencontrer les membres de ton groupe ?

Mon guitariste est en réalité mon petit ami et son meilleur ami est devenu mon bassiste. On s’entend tous très bien et on a d’ailleurs le même humour. La dernière valeur ajoutée, c’est Kaps, qui n’est autre que le batteur du groupe Mystery Jets, et ils m’ont tous aidée à créer les arrangements de mes morceaux.

Avec qui aimerais-tu travailler ? 

J’adore Florence + The Machine, Father John Misty, Courtney Barnett et Lady Gaga !

Tu as vécu dans beaucoup d’endroits différents. Où préfères-tu habiter ?

Los Angeles est assez spectaculaire. J’adorerais vivre là-bas.

Quels sont tes projets à venir ? 

Mon album !! On a enfin tous les morceaux et on devrait finir la production d’ici la fin de l’année.

Comment définirais-tu la relation que tu as avec ta guitare ? 

Rien de bizarre haha ! D’ailleurs, je trouve paradoxalement étrange de donner un nom à sa guitare. J’adore les guitares Taylor et d’ailleurs, pendant qu’on en parle, ma guitare acoustique blanche en est une et elle déchire tout !

Quelle est ta chanson préférée ? 

En ce moment ? Soit “Since You’ve Been Gone” d’Aretha Franklin, soit “I Want More” de Can.

Si tu en as marre de passer ses chansons en boucle sur YouTube, pas d’inquiétude, car tu pourras la retrouver le 12 novembre prochain à Paris pour un concert exceptionnel au Pop Up du Label.


You’ve been listening to Jade Bird in your headphones during the Vevo ads on YouTube thanks to her song “Uh Huh” and now, she’s leaving the small square of your screen to become a person in the flesh. And we love this young Brit thanks to her rock and indie music that her beloved guitar helps her compose.

Always moving around, Jade has travelled in lots of different places, leaving her native England to go to the United-States and discover the world, when she’s only 20 years-old. Psychedelic, rock, pop, indie, this young lady likes to experience music the same way she lives her life : step by step, along with the lyrics and the music but also, in total awareness of her emotions. We were already able to hear that in her first EP “Something American”, released in July 2017.

It’s in The Felice Brothers’ Simone Felice’s studio, in Catskills, not far from Woodstock, in New York, that this young woman from Croydon, South London, has worked on her first album which will be finished at the end of the year. Sometimes, you just need to cross the Atlantic ocean to create amazing songs. Well, that, and a very strong personality, like Jade’s, who agreed to talk to us at Farouche.

Farouche : What are your musical inspirations ? 

I have so many from all different fields. I love Alanis Morissette, she’s like a staple inspiration… The Civil Wars when I was growing up had a big impact, but recently I’ve been more inspired by 90s punk/alternative like Sonic Youth, Bikini Kill … Autolux I just discovered too.

How do you feel when you sing and compose your songs ?

However I’m feeling that day. I think the best marriage of composition and emotion is when they match .. feeling down and write a sad song for example.

Would you say you prefer slow music or more rock and groovy music ?

Honestly there’s a time for each. In the dressing room it’s always soul, in bed it’s usually sad and then everywhere in between guitar music takes the lead.

Where do you think women stand in the indie rock/pop industry ? 

Not tall enough ! 😉 I find as a 20 year old female I want to push that unapologetic alternative vibe and inspire other girls my age to do the same. You can’t hide behind your guitar all the time and sometimes situations make young girls feel they have to. Starcrawler are a good example of changing the norm there.

Your music makes me think about Garbage or Goldfrapp or even Julia Stone, Kate Bush, those women who have grip in their voice. Is it what you intended to do ? 

Thank you, that’s a big compliment. I know and love Shirley from Garbage & Kate Bush is one of my biggest inspirations her album “Hounds of Love” is, in my opinion, perfect.

How was your first encounter with First Aid Kit ? 

It was great! They’re lovely girls! I’m sure I’ll see them again to collaborate on stage soon too.

How did the tour with them go ?

They have a really attentive open audience, I felt that we were from similar worlds so it was great every night.

How did you get into music ? 

I started songwriting when I was 12 and played the guitar from around the same age. Before that I learnt classical piano. But my parents were constantly playing music downstairs , I used to hear it bleed through the floor boards , a lot of 90s rave and electronic mostly.

You’re only 20 and you say incredibly mature things in your lyrics. What is your motivation on a daily basis ? 

I love words. Betrayal seems to inspire me the most, I think it’s because it confuses me morally – no one wants to think they are capable of that or that their loved one is.

What message do you want to convey in your music ? Do you think it’s a way to let go everything you have on your heart ?

100% music helped me through some very tough times, just as it does with so many other people leaving that inseparable bond. But mostly empowerment seems to be the biggest message, through vulnerability or visceral strength live, it’s vital to feel empowered somehow at this time.

Do you start with the lyrics or composing the music ?

Lyrics usually, I scribble down good words or phrases and then the chords, but usually the good ones start with both.

How did you meet the people in your band ?

My guitarist is my boyfriend, and his best friend is my bassist , we are all just so well matched in terms of humour. The final piece is Kaps (drummer for the Mystery Jets), they’ve all helped create the arrangements for my songs.

Who would you want to work with ?

I love Florence + The Machine, Father John Misty , Courtney Barnett, Gaga !

You’ve been living in different places. Which one do you prefer ?

Los Angeles is pretty spectacular. I’d love to live there.

What are your next projects ? 

My album!! We’ve got all the songs and the production should be finished this year.

What is your relationship with your guitar ? 

It’s nothing creepy haha, controversially I find naming guitars a little creepy. I love Taylor guitars – and my bespoke white acoustic Taylor is kick ass!

What is your favorite song ?  

Right now? Either “Since You’ve Been Gone” by Aretha Franklin, or “I Want More” by Can.

And if you can’t handle listening to Jade Bird on YouTube, don’t worry, she’ll be in Paris on November 12th at the Pop Up du Label for one unique gig.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: